À la brocante du coeur

Romans ados, littérature jeunesse, coups de cœur

20 janvier 2016

Vous n'aurez pas mes dimanches

C'est un billet qui me trotte dans la tête depuis longtemps déjà... Un sujet dont je parle souvent avec les amis, la famille, un sujet qui me fait pester et monter sur mes grands chevaux, un sujet qui me touche particulièrement aussi puisque je travaille dans le commerce.

Bref, vous l'aurez compris, je parle du travail le dimanche... Le DI-MAN-CHE, ce jour magique où je ne travaille pas et où, miracle, mon enfant et mon amoureux sont eux aussi à la maison ! Bon, je pourrais vous faire des lignes sur le sujet, parler économie, choix de vie et de société, redire que travailler dans le commerce, c'est déjà donner beaucoup pour des salaires pas mirobolants, expliquer par a+b que croire qu'en ouvrant les magasins le dimanche on va sauver l'économie, c'est un peu filer à toute berzingue dans le mur... Je pourrais aussi dire à quel point un article m'a hérissé le poil, notamment le témoignage de la pauvre Manon, qui s'ennuie à Paris le dimanche, parce qu'à part les musées, les balades et les cinémas, il n'y a rien d'autre faire... snif, snif...

(je m'arrête là, parce que ça pourrait durer looooongtemps : des arguments, j'en ai des kilomètres...)

P1110234

Mais, je crois que le pire, ce sont ces négociations dont on parle pas mal en ce moment aux infos. Cette grande enseigne culturelle qui, dans le cadre des nouvelles ouvertures dominicales, pense que faire travailler ses salariés le dimanche, c'est juste une question de rémunération...

Alors perso, je ne suis pas concernée... pour l'instant... mais une chose est sûre, c'est que mes dimanches n'ont pas de prix.

Se réveiller et traîner tous les trois au lit / Bruncher dans notre petite cuisine / Chiner / Aller se balader en famille / Ramasser des fleurs / Désherber le jardin / Lire un livre / Lire deux livres / Bricoler / Retrouver les copains aux parcs / Faire un gâteau / Faire deux gâteaux / Regarder mon enfant rire et grandir.... 

Tout ça, ça n'a pas de prix, ça ne se négocie pas pour moi.

Je pense que, plus qu'un marronier, qui s'invite régulièrement aux infos ou chez nos politiques, on est surtout fasse à un choix de société. La societé qu'on veut pour nous et nos enfants, les valeurs qu'on veut leur transmettre, la vie qu'on veut leur construire.

Bref, vous n'aurez pas mes dimanches, c'est dit !

 

Posté par mienoe à 11:03 - Humeurs... - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    200% d'accord avec toi! Mon mari était dans le commerce durant quelques années et le dimanche était notre seule journée commune ensemble, ça n'a pas de prix.
    Bises
    Juliette (mangetasoupe...)

    Posté par Juliette, 23 janvier 2016 à 10:11
    • 80% de français veulent que les magasins ouvrent le dimanche, mais plus
      de 90% ne veulent pas travailler ce jour là et considèrent que ce jour
      est réservé à la famille... cherchez l'erreur...
      Bref, merci pour ton commentaire, je me sens moins seule !!!

      Posté par mienoe, 28 janvier 2016 à 11:48
  • Je VEUX les garder aussi mes dimanches!

    Posté par Gaëlle, 27 janvier 2016 à 08:18
    • Oh oui, ils sont si précieux !

      Posté par mienoe, 28 janvier 2016 à 11:22
  • Et le principe du "volontariat" on en parle. Durant mon furtif passage en GSS, le volontariat se résumer à "si tu ne veux pas travailler les dimanche ou faire les nocturnes, tu ne pourras pas faire partie de l'équipe".... Travailler le dimanche n'est pas un choix et faire miroiter un bonus de 75€ quand tu gagnes tout juste un smic, c'est du chantage à la misère.
    Bref, ce débat m'agace car oui, le dimanche c'est la seule journée off qu'ont en commun la plupart des gens alors ce jour là, la pauvre Manon n'a qu'à compter les sous qu'elle aura économiser grâce à nous (bordel!)

    Posté par eliabar, 29 janvier 2016 à 23:06
    • Hahahaha, le volontariat ou la grosse blague !!! Le plus agaçant, c'est
      les sondages: 80% des personnes interrogées sont pour l'ouverture des
      magasins le dimanche, mais à peu près le même nombre déclare ne pas
      vouloir travailler le dimanche... et 97% signalent que pour eux le
      dimanche est un jour réservé à la famille... Bref, quand je te lis, je
      me sens moins seule !!!

      Posté par mienoe, 31 janvier 2016 à 22:22
  • Nö, présidente !!!

    Posté par Bauchette, 01 février 2016 à 21:44
    • Hahaha, je ne crois pas, je ne pratique pas assez la langue de bois !!!

      Posté par mienoe, 02 février 2016 à 20:15

Poster un commentaire